Tesla à la lune? Un gestionnaire de portefeuille optimiste déclare que les analystes ont mal compris

Par CCN: L’action de Tesla a peut-être perdu près du tiers de sa valeur depuis le début de l'année, mais si vous demandez à un gestionnaire de portefeuille, il ne s'agit que d'une opportunité d'achat. Cathie Wood d’Ark Invest, dont la position la plus importante est l’action de Tesla, rappelle aux investisseurs «d’acheter à la baisse». Sa conviction est plus forte que jamais que TSLA devrait s’élever à 4 000 USD, malgré le fait que les actions oscillent à 241 $ aujourd’hui. C’est une augmentation spectaculaire de 1 560%. Elle a déclaré à CNBC:

"Notre conviction a augmenté au cours de la dernière année."

Wood blâme les analystes de Wall Street d'avoir si mal réussi son titre favori.

"Les analystes qui suivent ce titre ne savent pas comment l’analyser. C’est une solution pour tout le monde et personne ne peut tout rassembler."

La randonnée cahoteuse de Tesla

La position d’Ark Invest sur Tesla contredit la tendance générale à Wall Street. Les analystes se concentrent sur le fait que la société Elon Musk n’a pas respecté les estimations de la production et des bénéfices. De plus, Tesla était au cœur d’une enquête de la SEC qui jeta une ombre sur l’avenir, mais qui a finalement apparemment trouvé sa fin. Les investisseurs ont connu des difficultés, mais si Ark Wood’s Wood a raison, personne ne sera en mesure d’acquérir les technologies de Tesla à la fin.

Wood insiste sur le fait que Tesla a une avance de quelques années sur ses rivaux, mais que l’incapacité de Wall Street à s’envelopper la tête brouille leur analyse.

Tesla est un stock volatile et il l'a toujours été. | Source: Yahoo Finance

Tesla joue selon ses propres règles

Ce n’est pas seulement Wall Street qui n’a pas Tesla, c’est aussi le média dominant. Demandez à Elon Musk.

Les observateurs de Tesla ont tendance à aimer ou à détester l’action, il ya rarement un juste milieu. En conséquence, Tesla est souvent mal emballé. Cela ne veut pas dire que Elon Musk ne demande pas parfois. Mais quand on y songe, le constructeur de voitures électriques a généré un chiffre d’affaires du premier trimestre de 4,5 milliards de dollars, bien qu’en deçà des estimations, mais avec un budget nul alloué au marketing. Imaginez si Musk avait diffusé des publicités sur Tesla lors du Super Bowl?

C’est la capacité de la société à respecter ses propres règles qui a placé une cible sur le dos de Tesla. Sur Twitter, un des adeptes de Musk a demandé comment Tesla et lui étaient «devenus si méchants dans les médias traditionnels?» Musk a mordu à l'hameçon en répondant:

«Nous n’achetons pas de publicité. Nos concurrents font. "

Les taureaux et les ours luttent contre le stock de Tesla depuis des années et on ne sait pas quand cela changera. Mais si Ark Invest a raison et que le titre finira par atteindre le niveau de 4 000 USD, car Tesla a une longueur d’avance sur la concurrence, tenez votre chapeau, car vous n’avez encore rien vu.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *